PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Compensation volontaire avec le Compte CO2

La compensation volontaire (ou neutralité carbone) permet de connaître ses émissions de gaz à effet de serre et de donner un prix au CO2 . En ce sens, elle est une première étape menant à une économie zéro carbone.

offset_banner

Vous avez dit compensation volontaire ?

La compensation volontaire vise à financer un projet de réduction d’émissions de CO2 pour lesquelles nous ne sommes pas directement responsables. Elle s’appuie sur le principe suivant, qui dit que la réduction d’une tonne de CO2 ici ou ailleurs produira le même bénéfice sur le climat.

Trois étapes sont traditionnellement associées à la compensation carbone. Il est tout d’abord primordial d’estimer ses émissions de CO2. Cet exercice quantitatif permet de déterminer les principaux postes d’émissions de CO2, et donc d’identifier les leviers de réduction les plus efficaces. Dans un deuxième temps, il est important de réduire autant que possible les émissions de CO2, afin d’optimiser votre empreinte carbone. C’est uniquement dans un troisième temps qu’arrive la compensation carbone. Elle devrait donc se limiter aux émissions incompressibles, ou autrement dit celles qu’il n’a pas été possible d’éviter.

Compensation carbone volontaire (Source : Ademe)
Compenser ses émissions : trois étapes (Source : Ademe)

Pour en savoir plus :

Les 2 principaux intérêts de compenser avec le Compte CO2

Comme beaucoup d’opérateurs de compensation, le Compte CO2 vous propose de vous accompagner le long de ces trois étapes. La plus-value de notre action réside en fait dans deux réalités : la compensation auprès de nos concitoyens et l’utilisation des crédits carbone comme une nouvelle monnaie.

Compenser grâce aux réductions d’émissions du territoire

La première singularité de l’offre de compensation volontaire du Compte CO2 est la possibilité de compenser ses émissions de CO2 auprès des citoyens français. En effet, grâce à notre méthodologie certifiée par l’État et les Nations unies, nous pouvons transformer les réductions de CO2 des ménages et entreprises français (sur le secteur du logement et des transports) en crédits de CO2.

En pratique, si vous êtes une entreprise, vous pouvez donc compenser volontairement vos émissions auprès de vos salariés ou de vos collaborateurs. Dans un tel cas, votre action est à la fois positive pour le climat et pour le pouvoir d’achat de votre entourage !

Les personnalités politiques, les collectivités et les entreprises soucieuses de leur ancrage territorial peuvent quant à elles effectuer leur compensation volontaire par le biais des ménages et entreprises présents sur un espace géographique délimité (la région Bretagne par exemple). Cela permet donc ici de combiner le bien-être du territoire à celui de la réduction de l’empreinte carbone.

Voir aussi :

Utiliser la monnaie climatique

La seconde plus-value de l’offre du Compte CO2 est la création d’une monnaie climatique. En d’autres termes, les crédits carbone générés lors de la réduction des émissions de CO2 peuvent être utilisés comme des Miles de chez AirFrance ou des Chèques Restaurants.

En tant qu’entreprise ou institutionnel, votre rôle peut s’établir à plusieurs niveaux : générer des crédits carbone grâce à la réduction de vos émissions, achat de crédits carbone dans le cadre d’un contrat de compensation ou proposition d’offres commerciales qui acceptent la monnaie CO2 comme moyen de paiement.

Voir aussi :